Migration Jeedom Debian 11 S11E01

Voici la nouvelle saga de l’été, migration jeedom Debian 11 S11E01.

Cela fait déjà plusieurs mois que je me tâte pour effectuer cette migration nécessaire pour des raisons de sécurités mais également pour pouvoir continuer à bénéficier des évolutions de Jeedom et des plugins présents dans ce dernier.

Malheureusement, cette opération est très complexe dans mon cas pour diverses raisons:

  • Mémoire et CPU limités sur le Synology pour avoir deux machines virtuelles en parallèle
  • L’obligation de migrer aussi plusieurs plugins comme Zigbee ainsi que zwave car non fonctionnel sous Debian 11 et donc obsolètes

Comment procéder?

Un première tentative s’est soldée sur un échec en repartant de zéro. Après une réduction de la RAM et de CPU sur la version de production, j’ai installé un second jeedom sous Debian 11.

J’ai commencé par réintégrer tout ce qui pourrait fonctionner en parallèle sous les deux jeedom comme tous les périphériques réseau (prises connectées WIFI, etc…).

Jusque là, tout était en ordre

Est arrivé ensuite la gestion des périphériques réseaux utilisant MQTT. J’ai voulu donc me passer de jMQTT pour utiliser le plugin officiel.

Bien mal m’en a pris car cela n’a pas fonctionné.

Tous les objets connectés en MQTT sont home-made et je n’arrêtais pas d’avoir des pertes de connexion et donc impossible d’avoir un retour de valeur.

Tant que j’y étais, j’ai tenté de passer le Zigbee car c’était plus important que les modules MQTT qui ont plutôt une utilité secondaire.

Cela s’est relativement bien passé, une réinclusion de chaque périphérique a suffit pour récupérer les équipements et le tour était joué.

C’est alors que j’ai tenté le zwave, et là, une catastrophe. Impossible de monter la clé USB Zwave, perte de la conbee II et celle de la teleinfo.

Je pense avoir voulu faire trop de choses en même temps et je dois faire autrement.

La méthode une chose après l’autre

Pour cet épisode 1, j’ai donc réfléchi à une autre manière pour y aller d’une manière plus douce.

J’ai tout d’abord acheté une barrette de 8Go de RAM pour augmenter la capacité totale du Synology à 10Go de RAM. Cela me permet de ne pas pénaliser la prod tout en gardant la possibilité de créer une seconde machine virtuelle Jeedom.

J’ai ensuite commencé à basculer la gestion des équipements MQTT avec le plugin officiel à la place de jMQTT après avoir migré tous mes objets connectés home-made sous Tasmota. Cette partie s’est relativement bien passée et cela fonctionne parfaitement

Ensuite, création d’une nouvelle machine virtuelle Debian 11 où j’installerai la dernière version de jeedom et j’y chargerai le backup du jeedom sous Debian 10.

Suite au prochain épisode…

Publié le 9 juillet 2024
Mis à jour le 9 juillet 2024

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *