debian 9 jeedom smart

Jeedom SMART migrée sous Debian Stretch

Voilà maintenant plusieurs semaines que je reporte la migration de ma Jeedom Smart sous Debian Stretch.

Mon planning domestique et professionnel m’ont empêché de prendre le temps de le faire. J’ai néanmoins épluché les forums car j’avais deux options: utiliser le menu restauration Image ou repartir sur une imagine d’usine et restaurer un backup.

Comme j’ai eu l’occasion de faire quelques petites interventions dans le Linux, j’ai opté pour la seconde option, histoire d’avoir un Linux propre. L’autre argument de poids était le temps. Une restauration d’image n’a pas de durée bien déterminée alors que la restauration d’usine est estimée à 30 minutes. Chez moi, elle en a duré 20.

Comment effectuer la migration?

Tout d’abord, il faut prendre connaissance de la procédure de migration et télécharger l’image à partir de cette dernière.

Quels ont été les problèmes rencontrés?

La restauration du backup

Pour une raison que j’ignore encore en ce moment, c’est que je n’ai pas pu restaurer le backup à partir de la page dédiée, un message d’erreur de post limit est apparu. Pourtant, en regardant la configuration du php.ini, cette limite est à 1Go alors que mon fichier fait 80Mo.

J’ai donc utilisé WinSCP pour copier le fichier dans le répertoire /home/jeedom et ensuite, je me suis connecté sur la box et déplacé le fichier dans le répertoire /var/www/html/backup

La restauration s’est bien déroulée après.

Plugin FreeSMS non identifié

Après la restauration, le plugin FreeSMS n’avait plus de nom ni d’icône dans la liste générale des plugins. Une petite réinstallation a été nécessaire pour que cela fonctionne.

Plugin BLEA sans clé

Pour BLEA, la clé n’apparaissait plus dans la configuration du plugin. Là aussi, j’ai forcé la réinstallation du plugin ainsi que des dépendances. Après cela, tout est rentré dans l’ordre.

Plugin Zwave avec une ApiKey incorrecte

Ici, j’ai simplement fait la même chose que BLEA et tout est également rentré dans l’ordre.

Conclusion

De manière globale, je trouve que cela ne s’est pas trop mal passé et en 1h30, la migration de la Jeedom Smart sous Debian 9 Stretch était terminée.

Je vais suivre dans les jours qui viennent la charge de la Jeedom Smart afin de voir si j’ai un gain car sous Jessie, elle était souvent au taquet.

17 réflexions au sujet de « Jeedom SMART migrée sous Debian Stretch »

  1. Bonjour Didier, chouette article mais auriez-vous un tuto pour faire la migration complète? je suis tout à fait novice dans ce domaine et je n’ai pas envie de planter toute mon installation car elle gère mon chauffage….

    Merci

    1. Bonjour,
      Il est important que la clé soit formatée en FAT32.
      Sur quel OS êtes-vous sur votre ordinateur sur lequel vous avez téléchargé le fichier?
      Windows? MacOS?

        1. Attention que le fichier, si téléchargé sur MacOS, il décompresse. Donc l’extension gz disparait et devient un fichier .tar
          Et je pense que c’est ça le problème car quand je télécharge le fichier, il fait 688Mo.
          Comme je suis sur MacOS, il l’a décompressé et il faisait un peu plus de 700Mo.
          Je l’ai recompressé avec gzip et il est plus petit.
          Avez-vous tenté de retélécharger le fichier via le PC windows ?

          1. Effectivement avec Mac et safari la décompressions immédiate. Je l’ai refait via W10 et firefox et à priori j’ai bien un .gz qui fait bien 688Mo

  2. Oui, mais au cas où je retente de refaire toute la manipulation download format clé copie .gz extinction débranche clé puis rebranche. Je vous tiens au courant. Merci

    1. J’espère que la clé USB a une diode visible.
      Vous devriez la voir clignoter pour vous indiquer que la SMART lit le contenu.
      Cela peut être très long donc si ça clignote, il faut la laisser.
      Par contre, si cela clignote quelques fois juste après le démarrage et puis plus rien, c’est peut-être le formatage en FAT32 qui n’est pas bon ou qu’il y a un souci sur le port USB.
      Avez-vous des périphériques connectés sur la box?
      Si oui, tentez peut-être d’utiliser un port USB utilisé par un autre périphérique pour s’assurer que le port n’est pas HS.

  3. Toujours le même résultat, c’est à dire aucun changement. Au bout de quelques minutes la smart apparaît sur le réseau, son adresse IP est inchangée, le pwd aussi et tous les modules et scénarios sont là. Pas vraiment ce que l’on peut appeler un recovery usine…

  4. Alors après la 3ème clé et le quatrième port usb à priori un recovery usine est passé mais je me retrouve en v3, j’étais en v4.
    Questions :
    1/ comment puis-je vérifier que je suis bien en Debian supérieur à Jessie?
    2/dois-je faire le passage en v4 avant de restaurer mon backup ?
    Merci

    1. Pour la version de Linux, elle est visible dans la page santé de Jeedom.
      La restauration d’un backup applique normalement la version mais par securité, je passerais en v4 avant de restaurer le backup

  5. Bon il semble que je suis bien passé sous Stretch.
    Pour la v4 je vais faire une pause diner si je ne veux pas divorcer.
    Merci pour le soutien et bonne soirée.

  6. Bonjour,
    J’ai passé la smart en v4 et là petite peur, l’upload n’acceptait aucune sauvegarde. Je l’ai avais téléchargées avec le Mac qui décompresse aussitôt. Petit 7zip pour refaire un .gz et la restauration a fonctionné. A priori tout semble OK.
    Merci pour votre soutient et bonne fin de week-end.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code